Facteurs de mort certaine des plus de 75 ans hospitalisés en réanimation

Cette étude prospective monocentrique française a porté sur 100 patients âgés de plus de 75 ans admis consécutivement dans un service de réanimation médicale pendant 1 an (à l’exception des sujets admis après un arrêt cardiorespiratoire, une thrombolyse post accident vasculaire cérébral et une chirurgie). Les patients étaient âgés en moyenne de 79 ± 3,4 ans (ratio H/F : 1,8/1). Le taux de mortalité à 3 mois était de 61 % (n=61). Cinquante-cinq patients/61 sont décédés à l’hôpital dont 42 en réanimation. La nécessité d’une épuration extrarénale ou la persistance d’une défaillance multiviscérale après le 3e jour sont apparues prédictives avec certitude du décès à 3 mois (spécificité de 100 % et valeur prédictive positive de 100 %).

Dr Julie Perrot

Référence
Daubin C et coll. : Facteurs prédictifs précoces de mortalité à 3 mois des sujets âgés de plus de 75 ans admis en réanimation médicale. 37e Congrès de la Société de réanimation de langue française (Paris) : 14-16 janvier 2009.

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article