Faux médicaments : ouverture d’un procès à Marseille

Marseille, le lundi 20 mars 2017 - Arnaud Bellavoine, 47 ans, gérant de fait d’une société offshore sur l’île Maurice, et Catherine Koubi, dirigeante de la société niçoise de courtage Keren SA sont soupçonnés d’avoir acheminé plus de quatre tonnes de deux médicaments depuis la Chine au cours des quatre premiers mois de 2007. Le principe actif de ces produits était absent et généralement remplacé par du sucre. Les deux prévenus qui ont revendu ces faux médicaments à des grossistes européens comparaissent à partir d’aujourd’hui pour tromperie aggravée devant le tribunal correctionnel de Marseille. Ils auraient tiré jusqu’à 2,5 millions d’euros de ces trafics. Eli Lilly et Sanofi concernés par ces fraudes se sont portés partie civile.

M.P.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article