Flashs du 10 février

Modernisation des hôpitaux : les projets retenus dévoilés par le ministère de la Santé

Dans le cadre du plan Hôpital 2012, 2,2 milliards d’euros doivent être débloqués afin de financer 640 projets de modernisation, sélectionnés parmi 2 000 dossiers de candidatures.

 

Une minorité de Français accepterait de participer à un essai clinique

Un sondage Ifop réalisé pour l’Institut Lilly révèle également que pour 61 % des Français les essais cliniques « comportent trop de risques pour les patients ».

 

Gabon : une étude révèle qu’une part importante de la population posséderait des anticorps contre le virus Ebola

Des anticorps contre le virus Ebola ont été retrouvés chez 15,3 % des 4 000 habitants testés par des chercheurs de l’Institut de recherche pour le développement. Dans leur étude publiée dans la revue Plos One, les chercheurs émettent l’hypothèse d’une « immunisation » contre le virus après la consommation de fruits contaminés par la salive de chauve souris.

 

Obésité infantile aux Etats-Unis : Michèle Obama entre en campagne

Cette campagne nationale est baptisée « Bougeons ». Aux Etats-Unis, un enfant sur trois souffre de surpoids ou d’obésité selon la première dame.

 

Le Crédit Municipal de Paris lance le micro prêt santé à 0 %

 

Le médecin de Michaël Jackson inculpé d’homicide involontaire

Le docteur Conrad Murray a reconnu avoir administré du propofol au célèbre chanteur peu avant sa mort, mais uniquement pour lui permettre de dormir (sic).

 

H1N1 : les recommandations vaccinales révisées

Le Haut conseil de la santé publique ne recommande désormais plus la vaccination qu’aux personnes estimées à risque de complications, quel que soit leur âge et aux professionnels de santé.


A.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Réagir à cet article

Les réactions sont réservées aux professionnels de santé inscrits et identifiés sur le site.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.


Lorsque cela est nécessaire et possible, les réactions doivent être référencées (notamment si les données ou les affirmations présentées ne proviennent pas de l’expérience de l’auteur).

JIM se réserve le droit de ne pas mettre en ligne une réaction, en particulier si il juge qu’elle présente un caractère injurieux, diffamatoire ou discriminatoire ou qu’elle peut porter atteinte à l’image du site.