Flashs du 10 novembre

Un concours de court métrage proposé aux jeunes pour les sensibiliser aux méfaits du binge drinking

La mairie de Paris propose aujourd’hui aux jeunes de participer à un concours de court métrage dont le thème concerne les dangers de la consommation massive et rapide d’alcool.

 

50 millions de doses vaccinales contre la grippe A (H1N1) données par GSK à l’OMS en faveur des pays pauvres

"Notre engagement reconnaît les besoins des pays en développement, et cette donation de 50 millions de doses permettra aux vaccinations de commencer rapidement dans quelques uns des pays les plus pauvres au monde", a indiqué Andrew Witty, directeur général de GSK.

 

La rage continue de faire rage à Bali

La campagne de vaccination et d’éradication des chiens errants débutée en 2008 n’a pas permis d’endiguer l’épidémie. « Le nombre de zones affectées par la rage continue d’augmenter » déplorent les services vétérinaires de l’île indonésienne.

 

L’étude NutriNet Santé a déjà séduit 100 000 internautes

Ces chiffres sont supérieurs aux espérances et prévisions des organisateurs de cette étude destinée à mieux connaître le comportement alimentaire des Français et qui a été lancée il y a six mois.

 

L’amélioration de la santé des femmes ne passe pas seulement par la médecine, plaide l’OMS

Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

La France compte 6,5 millions d’obèses

Ces chiffres, issus de l’enquête trisannuelle baptisée ObEpi, ont été publiés mardi. La France compte aujourd’hui 3 millions de plus de personnes souffrant d’obésité qu’il y a douze ans.

 

Financement de la sécurité sociale pour 2010 : le ministre du Budget opposé à une augmentation des prélèvements obligatoires

A.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Réagir à cet article

Les réactions sont réservées aux professionnels de santé inscrits et identifiés sur le site.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.


Lorsque cela est nécessaire et possible, les réactions doivent être référencées (notamment si les données ou les affirmations présentées ne proviennent pas de l’expérience de l’auteur).

JIM se réserve le droit de ne pas mettre en ligne une réaction, en particulier si il juge qu’elle présente un caractère injurieux, diffamatoire ou discriminatoire ou qu’elle peut porter atteinte à l’image du site.