Flashs du 18 janvier

Le sevrage tabagique des femmes enceintes objet d’une étude et d’une campagne

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Quand on fait respecter à Gainsbourg l’interdiction de fumer dans le métro !

Les affiches du film « Gainsbourg vie héroïque » présentent le célèbre chanteur entouré de volutes de fumée de cigarette. Cependant, dans le métro, la fumée a disparu. La RATP confirme une nouvelle fois son appréciation sans nuance (et sans intelligence ?) des lois contre le tabagisme !

 

Passer une IRM avec un défibrillateur implantable, ce sera bientôt possible !

La société Medtronic vient de développer un dispositif qui ne souffre d’aucun dysfonctionnement en cas d’IRM et de scanner. Il devrait bientôt être disponible en Europe.

 

Les amputations se pratiquaient déjà il y a 7 000 ans en France

Ces conclusions de l’Institut de recherches archéologiques préventives se basent sur de récentes fouilles réalisées sur un site néolithique de Buthiers-Boulancourt (Seine et Marne).

 

Présentation du deuxième plan santé au travail

Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

Amiante : Martine Aubry sera entendue le 25 janvier

En sa qualité d’ancienne directrice des relations du travail au ministère du travail entre 1984 et 1987, la première secrétaire du Parti socialiste sera entendue par les gendarmes de l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique, à la demande du juge Marie-Odile Bertella-Geoffroy en charge de plusieurs dossiers concernant l’amiante.

 

Les représentants des cliniques privées appellent à un traitement égal avec l’hôpital public

A.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Réagir à cet article

Les réactions sont réservées aux professionnels de santé inscrits et identifiés sur le site.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.


Lorsque cela est nécessaire et possible, les réactions doivent être référencées (notamment si les données ou les affirmations présentées ne proviennent pas de l’expérience de l’auteur).

JIM se réserve le droit de ne pas mettre en ligne une réaction, en particulier si il juge qu’elle présente un caractère injurieux, diffamatoire ou discriminatoire ou qu’elle peut porter atteinte à l’image du site.