Flashs du 30 décembre 2008

Les mutuelles augmenteront leurs cotisations en 2009

Le gouvernement avait promis que la nouvelle taxe pesant sur les mutuelles n’aurait aucune conséquence pour les assurés. « Grosso modo, on peut imaginer que les cotisations des mutuelles augmenteront en moyenne d'environ 3,5 % à 4 %» a déclaré Jean-Pierre Davant, président de la Mutualité française, mardi matin sur Europe 1.

 

La syphilis congénitale existe-t-elle en France ?

On a recensé 30 cas de syphilis chez des femmes en âge de procréer en France en 2006, soit une multiplication par 1,7 par rapport à 2006. Pour la première fois une étude a tenté de déterminer s’il existait des syphilis congénitales. Six cas probables ont été recensés, mais deux concernaient des enfants adoptés et trois ont été mis au monde par des mères nées dans un pays étranger.

 

Le patient atteint de schizophrénie échappé d’un hôpital psychiatrique de Marseille toujours introuvable

Louis Albrand, conseiller médico-juridique du ministère de la justice a indiqué sur Europe 1 que le traitement du patient n’aurait bientôt plus d’effet.

 

Décès d’Ilyès : la Mutualité française souhaite que « la qualité des soins devienne une priorité de la politique de santé en France »

 

Création de l’Association Francophone pour les Soins Oncologiques de Support

Cette organisation a pour but de « réunir et de mutualiser les professionnels francophones concernés au sein d’une société savante unique de dimension internationale ».

 

Une femme sur trois redoute de « se tasser avec l’âge »

Un sondage IPSOS réalisé à l’occasion du congrès de la Société française de rhumatologie révèle par ailleurs que près de deux femmes sur trois ignorent que l’on peu perdre jusqu’à 20 cm en vieillissant et qu’une femme sur deux n’associe pas « perte de taille et ostéoporose ».

 

Le nombre de fumeurs a augmenté en Belgique en 2008

A.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Réagir à cet article

Les réactions sont réservées aux professionnels de santé inscrits et identifiés sur le site.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.


Lorsque cela est nécessaire et possible, les réactions doivent être référencées (notamment si les données ou les affirmations présentées ne proviennent pas de l’expérience de l’auteur).

JIM se réserve le droit de ne pas mettre en ligne une réaction, en particulier si il juge qu’elle présente un caractère injurieux, diffamatoire ou discriminatoire ou qu’elle peut porter atteinte à l’image du site.