Grossesse sextuple après transfert mono-embryonnaire

Les programmes de FIV recommandent, afin d’éviter une grossesse multiple par fécondation naturelle, l’abstinence de relation sexuelle avant et après l’aspiration d’ovocytes jusqu’au jour du test de grossesse. En ce qui concerne la période précédant l’aspiration, la plupart des programmes FIV recommandent une abstinence de 2 à 7 jours. Certes, ces recommandations réduisent la possibilité d’une fécondation naturelle des ovocytes non aspirés, mais sans pour autant l’éviter complètement.

Il s’agit ici d’un cas exceptionnel d’une grossesse sextuple après une FIV avec un transfert mono-embryonnaire chez une femme âgée de 32 ans et traitée pour une infertilité secondaire. Les auteurs présument que quatre à six des embryons étaient le résultat d’une relation sexuelle naturelle qui avait eu lieu trois jours avant l’aspiration des ovocytes. L’aspiration des ovocytes de l’ovaire droit a été incomplète à cause de l’inaccessibilité de  l’organe. Cet échec technique a été attribué à une masse corporelle élevée (IMC=39) et à des éventuelles adhésions liées à une ancienne rupture d’appendice. Six sacs gestationnels avec une présence d’activité cardiaque ont été détectés par l’échographie vaginale le jour 36 après l’aspiration des ovocytes, et quatre semaines plus tard un arrêt d’activité cardiaque a été observé chez un des embryons. Le développement des 5 autres embryons paraissait normal en échographie vaginale. Une réduction embryonnaire a été effectuée ensuite, et une grossesse triple est actuellement en train de se développer.

Depuis cette complication, les auteurs ont changé les recommandations de leur programme FIV en conseillent désormais aux patientes de s’abstenir de relation sexuelle non protégée à partir du sixième jour après le début de la stimulation ovarienne.

Les grossesses multiples constituent en effet une des complications majeures de toutes les méthodes d’AMP et cette expérience suggère qu’une durée adéquate d’abstinence de relation sexuelle non protégée avant l’aspiration d’ovocytes devrait être recommandée aux patientes pour éviter les grossesses multiples.

Dr Viola Polena

Référence
Mains L et coll. : Sextuplets: An unusual complication of single embryo transfer. Fertil Steril. 2008, publication avancée en ligne le 28 octobre

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article