Hyperparathyroïdie primaire asymptomatique : à propos de recommandations américaines récentes

Les arguments qui incitent à proposer la chirurgie en cas d’HPT primaire asymptomatique sont les suivants :

- risque fracturaire accru : dégradation avec le temps de la densité minérale osseuse (DMO) et augmentation de la DMO après parathyroïdectomie ;
- risque de progression à long terme de la maladie chez un tiers des patients devenant symptomatiques ;
- amélioration des troubles cognitifs après chirurgie ;
- réduction du risque de lithiase urinaire.

Il est recommandé que la parathyroïdectomie soit effectuée par des chirurgiens expérimentés.

Dans le bilan biologique initial des patients suspects d’hyperparathyroïdie primitive, sont évalués :

- la calcémie, afin de mesurer le seuil au-dessus duquel la chirurgie est recommandée : celui-ci a été maintenu à 0,25 mmol/l ;
- la concentration de 25-OH vitamine D, afin de corriger une éventuelle carence vitaminique ;
- la fonction rénale, une clearance évaluée à moins de 60 ml/min plaidant en faveur d’une indication chirurgicale ;
- la DMO, un T-score < 2,5 à tous les sites ou une fracture liée à une fragilité osseuse étant des arguments en faveur d’une indication chirurgicale.

En l’absence d’intervention chirurgicale :

- la surveillance annuelle doit comprendre la calcémie et la créatininémie. La DMO est évaluée tous les ans ou 2 ans ;
- les bisphosphonates améliorent la DMO sans modifier la calcémie ;
- le cinacalcet réduit la calcémie sans améliorer de façon importante la DMO.

Dr Yves Kagan

Référence
Bilezikian JP et al. Guidelines for the management of asymptomatic primary hyperparathyroidism : summary statement from the Third International Workshop. J Clin Endocrinol Metab 2009 ; 94 : 335-9.

Copyright © Len medical, Gerontologie pratique, juin 2009

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article