Joyeux/Touraine : un débat pas triste

Paris, le mardi 2 juin 2015 - Nous l’avons déjà évoqué : le professeur Henri Joyeux est l’auteur d’une pétition dénonçant la pénurie de vaccins tétravalent contre la poliomyélite, la diphtérie, le tétanos et la coqueluche qui imposerait aux parents la réalisation de vaccinations non obligatoires (mais fortement recommandées) et l’utilisation de vaccins penta ou hexavalents potentiellement dangereux selon lui. Pressée de réagir, le ministre de la Santé a, la semaine dernière, directement attaqué la personne d’Henri Joyeux, ancien président de l’association Famille de France. « La campagne (NDLR : contre le vaccin héxavalent) est menée par un médecin qui s'est déclaré contre la pilule, contre l'avortement, qui a pris des positions rétrogrades sur toute une série de sujets », a ainsi fait remarquer Marisol Touraine. Une orientation du débat qui n’a pas manqué d’être taclée par l’intéressé qui dans une lettre ouverte aujourd’hui lui fait remarquer : « Manquez-vous donc tant d'arguments que vous vous soyez sentie obligé d'attaquer des convictions scientifiques sur des sujets totalement différents des vaccins, la pilule et l'avortement. Sans les connaître, vous qualifiez mes positions sur ces sujets de rétrogrades. Ces affirmations sont d'une extrême gravité et méritent des réponses argumentées que nous pourrons discuter tranquillement et courtoisement en face à face », écrit Henri Joyeux qui demande au ministre d’accepter la réalisation d’un  débat télévisé.

Proposition qui sera (très) probablement rejetée, tant pourrait paraître dangereuse l’occasion d’offrir une aussi large tribune au tenant d’un discours si controversé… mais qui mériterait pourtant d’être étudiée  si elle offrait la possibilité de mettre un terme définitif aux élucubrations des uns et des autres sur les vaccins.

M.P.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (17)

  • Le niveau scientifique risque d'être faible

    Le 02 juin 2015

    Si débat il y a entre ces deux protagonistes (Pr Joyeux à ma droite, Ministre à ma gauche) le niveau scientifique risque d'être faible ! Si le débat est élargi, élargissons-le avec des médecins reconnus compétents en santé publique, des statisticiens et des journalistes spécialisés en santé, pas des politiques ou des polémistes .
    Dr F.Chassaing

  • Un simple droit élémentaire

    Le 02 juin 2015

    Il est remarquable de constater qu'aucun journaliste, encore moins la Ministre, ne remarque que la demande est légitime: pourquoi le vaccin DTPolio n'est il pas disponible normalement, afin que l'on puisse faire les vaccins obligatoires, et faire les autres vaccins selon son choix ?
    En rappelant que le vaccin avec 3 optionnels coute bien plus cher...
    Ce n'est donc pas une question d'etre antivaccin, mais de réclamer uniquement ce qui est un simple droit élémentaire.

    Dr Jean-Loup Mouysset

  • Dénoncer les mensonges ou les fausses vérités

    Le 02 juin 2015

    Ma confiance va à des personnalités telles que le Professeur Joyeux.
    Mme Touraine n'a plus de crédibilité à mes yeux (si tant est qu'elle en avait auparavant).
    Il faut soutenir tout ce qui établit la Vérité et continuer à dénoncer les mensonges ou les fausses vérités.
    Il faut soutenir le Professeur Joyeux et tous ceux qui osent exposer les faits réels.

    Dr Pierre Penichon

Voir toutes les réactions (17)

Réagir à cet article