L’alcool est dangereux pour la santé même sans abus

Paris, le mardi 9 mai 2017 - Santé publique France et l’Institut national du cancer avait mandaté un comité d’experts ad hoc pour  qu’ils émettent un avis sur le « discours public en matière de consommation d’alcool en France ». Il a remis ses conclusions ce vendredi.

Au terme d’une revue de littérature, ce groupe d’experts recommande de ne pas consommer plus de 10 verres standards par semaine et pas plus de 2 par jour pour les hommes et les femmes, revoyant ainsi à la baisse les recommandations actuelles (3 verres par jour pour les hommes, deux pour les femmes).

Il considère d’autre part, que la présence d’un risque sanitaire, même pour des consommations faibles et modérées, implique que l’avertissement sanitaire actuel (« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé ») soit remplacé par un message signifiant que toute consommation d’alcool est à risque pour la santé.

Ces experts estiment également que la taxation doit être proportionnée au degré d’alcool et préconisent que ses recettes servent à alimenter un fonds dédié aux actions publiques de prévention et de recherche dans le domaine de l’alcool.

Soulignons que d’autres pays, avant la France,  ont déjà « durci » leur législation et leur recommandation en la matière.

F.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article