Le CNGE n’a aucun doute sur l’inefficacité de l’homéopathie

Paris, le mardi 8 janvier 2019 – Beaucoup espèrent que cette année 2019 verra la fin de la prise en charge des médicaments homéopathiques par l’Assurance maladie, alors que 2018 a été marquée par une dénonciation sans précédent des dangers des médecines alternatives.

Depuis, de nombreuses institutions ont pris des positions souvent tranchées vis-à-vis de l’homéopathie. Ainsi, ce lundi le Conseil scientifique du Collège national des généralistes enseignants (CNGE) concluait après une nouvelle étude de la littérature que « la réalité est clairement et solidement démontrée : l'efficacité de l'homéopathie n'est pas différente de celle du placebo ». « Concernant certains travaux concluant à l'efficacité de l'homéopathie, nous avons constaté qu'il s'agit toujours d'études de faible qualité méthodologique, avec des biais majeurs. En revanche, les travaux les plus rigoureux d'un point de vue scientifique, ont tous conclu à une absence d'efficacité de l'homéopathie », poursuit l’institution.

Dès lors, elle estime que « le remboursement à 30 % de l'homéopathie repose sur une dérogation ministérielle arbitraire ».

Frédéric Haroche

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (2)

  • Inefficace ?

    Le 08 janvier 2019

    Personne, je crois, n'a prétendu que le traitement homéopathique est "inefficace". Chez certaines personnes, et vis à vis de quelques motifs de plainte, il a un effet placebo maximal.
    Ce qui est certain en revanche, c'est que la pratique homéopathique n'est pas de la médecine.

    Dr Pierre Rimbaud

  • Histoire d'un chat siamois

    Le 08 janvier 2019

    Je vais rapporter une expérience personnelle, vécue non pas par "un être humain" chez lequel les effets placebo sont nombreux et je crois fermement avec toutes lés molécules (médicaments) mais par mon chat 🐱 siamois.
    Lors d’un bilan sanguin on lui a découvert une neutropenie vraiment importante avec quasiment aucun neutrophile sur le frottis sanguin ... 2ème bilan identique sans solution.
    Amenée à un veto hématologue 3ème bilan idem. On me propose une biopsie de moelle osseuse,avec à la clef pas d’options thérapeutique vraisemblablement. Je refuse.

    J’en discute avec mon associée homéopathe : on décide d’un protocole : arn 4ch +adn 4ch +medullos 4ch 3mois .
    Je la ramène chez le 1er veto car elle vomissait +++ses croquettes...on décide de refaire son bilan : transa,bilirubine ect ...+fns. Résultats : bilan hépatobiliaire normal et cerise sur le gâteau 🎂 les blancs sont strictement normaux.
    Que l’on ne vienne pas me dire que ma chatte siamoise (2ans ) a été la proie de l’effet placebo de l’homéopathie.
    A bon entendeur salut ...

    Dr Patricia Erbibou

Réagir à cet article