Le dosage de l'HbA1c est un test de dépistage sensible et spécifique du diabète dans des populations à forte prévalence

Le dépistage du diabète repose classiquement sur la détermination de la glycémie à jeun ou sur la réalisation d'une hyperglycémie provoquée orale. L'utilisation du dosage de l'HbA1c pour le dépistage n'est pas recommandée, cependant ce test est facilement réalisable en population générale. Les performances diagnostiques variant selon la prévalence, il est intéressant d'étudier l'utilité de l'HbA1c en dépistage dans des populations à forte prévalence.

Dans cette étude 431 personnes adultes issues de trois populations (communauté aborigène, Iles Torres Strait en Australie et First Nations Community au Canada) à forte prévalence du diabète de type 2 (12 à 22 %) ont fait l'objet d'un programme de dépistage du diabète. Le gold standard pour le diagnostic de cette maladie était une glycémie à jeun supérieure à 7 mmol/l. L'âge moyen était de 40,8 ans, les hommes représentaient 42,7 % de l'échantillon. Deux méthodes de dosage différentes pour l'HbA1c ont été utilisées, ce qui pourrait constituer une limite aux conclusions de cette étude car il faut souligner la nécessité d'une standardisation des méthodes d'analyse dans une optique de dépistage.

Les taux d'HbA1c variaient de 3 à 12,9%. Pour un taux d'HbA1c inférieur à 6 % la sensibilité était de 100 % et pour un taux d'HbA1c supérieur à 8 % la spécificité était de 100 %. Les courbes ROC ont montré qu'un seuil de 7 % pour l'HbA1c optimisait les qualités diagnostiques de ce dosage pour le dépistage du diabète. La sensibilité était alors de 73 % et la spécificité de 98 %. La valeur prédictive positive était de 88 % pour une prévalence de 18 %.

Pour une prévalence du diabète variant de 5 à 30 % la valeur prédictive positive d'un taux d'HbA1c à 7 % variait de 62,7 à 93,2 %. Avec un taux d'HbA1c inférieur à 7 % la valeur prédictive positive chutait, passant de 4,5 à 27,7 %.

Il faut souligner que d'autres études épidémiologiques ont montré qu'un seuil de 7 % pour l'HbA1c était performant pour le diagnostic dans les populations à risque élevé de diabète dont une étude basée sur l'incidence des complications micro-vasculaires.

Cette étude montre que le dosage de l'HbA1c avec un seuil de 7% est un bon test diagnostic du diabète dans des populations où la prévalence du diabète est élevée.

Dr Laurence Du Pasquier


Rowley KG et coll : « Screening for diabetes in indigenous populations using glycated haemoglobin :sensitivity, specificity, post-test likelihood and risk of disease. » Diabet Med., 2005 ; 22 :833-839.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article