Le HDL cholestérol joue un rôle dans l’association entre syndrome métabolique et inflammation chez le coronarien

Syndrome métabolique et diabète de type 2 sont les deux pathologies les plus fréquemment associées à des taux bas de HDL cholestérol, principalement du fait d’une augmentation de son catabolisme. Pour étudier l’association du syndrome métabolique et de ses différents composants avec l’inflammation chez les patients présentant une maladie coronaire avérée, une étude a inclus 759 sujets consécutifs dont l’atteinte coronaire avait été confirmée par angiographie. Selon les critères du NCEP-ATPIII, le diagnostic de syndrome métabolique était posé sur la présence d’au moins 3 des 5 critères suivants : obésité abdominale, HDL cholestérol bas, triglycérides élevés, hypertension artérielle et glycémie à jeun supérieure à 1,1 g/l.

En analyse univariée, la C Protéine C Réactive mesurée par méthode ultrasensible était plus élevée chez les 339 patients qui présentaient un syndrome métabolique : 4,8 mg/l contre 4,1 mg/l chez ceux qui n’avaient pas 3 des 5 critères. Elle était également plus élevée en cas d’augmentation du périmètre abdominal (4,8 mg/l contre 3,9 mg/l) ou en cas de HDL cholestérol bas (7,1 mg/l contre 3,7 mg/l), par rapport aux patients dont le périmètre abdominal ou le taux de HDL cholestérol étaient dans la norme.

En revanche,  après ajustement pour l’âge, le sexe, le tabagisme et le taux de LDL cholestérol, seul le critère de HDL cholestérol bas restait significativement associé avec le taux de CRP ultrasensible. Cette association significative et indépendante entre HDL cholestérol bas et  CRP était confirmée après ajustement additionnel pour tous les autres critères du syndrome métabolique.

Les auteurs concluent que chez les patients avec une coronaropathie stable confirmée à l’angiographie, la présence d’un taux de HDL cholestérol bas joue un rôle clé dans l’association entre syndrome métabolique et inflammation infraclinique.

Dr Odile Biechler

Référence
Rein P et coll. : Key role of low hdl cholesterol for the association of the metabolic syndrome with inflammation in coronary patients. European Society of Cardiology (ESC) Congress (Munich) : 30 août-3 septembre 2008.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article