Le sildénafil est efficace dans le syndrome de Raynaud

Une étude randomisée contre placebo évaluant du sildénafil à libération prolongée (100 mg puis 200 mg/j) chez 20 vs 25 malades avec syndrome de Raynaud survenant au cours de formes cutanées limitées de sclérodermie systémique a démontré l’efficacité de ce dernier.

Le nombre d’attaques par semaine variant de -44 % dans le groupe traité vs -18 % dans le groupe placebo (p = 0,03). Le nombre de patients avec ulcère digital a varié de 5/20 à 3/20 dans le groupe verum contre 3/25 à 5/25 dans le groupe placebo.

Pr Yannick Allanore

Référence
Herrick AL.et coll. : Modified-release sildenafil reduces raynaud's attack frequency in systemic sclerosis. 73rd annual meeting of the American College of Rheumatology/44th annual meeting of the Association of Rheumatology Health Professionals (Philadelphie): 17-21 Octobre 2009.

Copyright © Len medical, Rhumatologie pratique, décembre 2009

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article