Le stérilet en hausse

Le dispositif intra-utérin (DIU) est devenu le mode de contraception le plus utilisé au monde. Les soupçons qui ont longtemps pesé sur son innocuité sont désormais dissipés, notamment en ce qui concerne le risque infectieux. Il est maintenant reconnu que le DIU ne favorise ni les infections utérines ni la stérilité et c’est sans doute l’une des raisons de l’essor de son utilisation.

L’une des caractéristiques de cette hausse de popularité du DIU est qu’il est plus souvent utilisé aux deux âges extrêmes de la vie reproductive. La contre-indication de la nulliparité ayant été levée, les jeunes femmes, y compris les adolescentes, y ont plus fréquemment recours. Et à l’autre extrémité, le DIU au lévonorgestrel est de plus en plus utilisé pour protéger l’endomètre au cours de l’oestrogénothérapie substitutive de la ménopause. Par ailleurs, le DIU au lévonorgestrel peut également être efficace dans les ménorragies ainsi que dans l’hyperplasie endométriale et les douleurs associées à l’endométriose.  

Dr Roseline Péluchon

Référence
Grimes DA : The intrauterine device in the 21st century. XIX FIGO World Congress of Gynecology and Obstetrics (Cape Town, South Africa) : 4 – 9 octobre 2009.

Copyright © Len medical

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article