Les hôpitaux confrontés à des départs massifs à la retraite notamment chez les infirmières

Paris, le mercredi 18 mai 2011 - La suppression au 30 juin 2011 du dispositif permettant aux fonctionnaires ayant trois enfants comptabilisant quinze ans de service de partir à la retraite sans décote devrait entraîner le départ d’ici juin de 7 500 agents hospitaliers. Les infirmières seraient nombreuses à faire le choix de bénéficier de ce système. Secrétaire général du syndicat national des professionnels infirmiers, Thierry Amouroux, cité la semaine dernière par la Croix commente : « Dans une profession qui vivote déjà à flux tendus, on n’avait pas besoin de ça ». Selon le responsable syndical, ces départs à la retraite anticipés seraient favorisés par des conditions de travail difficiles. Le fonctionnement de certains établissements pourrait être affecté par cette situation.

M.P.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Réagir à cet article

Les réactions sont réservées aux professionnels de santé inscrits et identifiés sur le site.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.


Lorsque cela est nécessaire et possible, les réactions doivent être référencées (notamment si les données ou les affirmations présentées ne proviennent pas de l’expérience de l’auteur).

JIM se réserve le droit de ne pas mettre en ligne une réaction, en particulier si il juge qu’elle présente un caractère injurieux, diffamatoire ou discriminatoire ou qu’elle peut porter atteinte à l’image du site.