Les médecins britanniques inquiets du Brexit

Londres, le mercredi 8 août 2018 - La London School of Hygiene and Tropical Medicine, le King's College London et l'University College of London ont réalisé une enquête en ligne auprès de 1 295 médecins britanniques pour connaître leur avis sur la sortie de la Grande Bretagne de l’Union Européenne.

Parmi les répondeurs, 79,4 % ont déclaré avoir voté pour rester membre de l’organisation supranationale, alors que le maintien n’a recueilli que 48,1 % des suffrages dans la population générale britannique. Pour environ 4 médecins sur 5, le Brexit aura un effet négatif sur le système de santé. En outre, 98,6 % des médecins estiment que les professionnels de santé ressortissants de l'UE qui travaillent au NHS (National Health Service) devraient pouvoir rester au Royaume-Uni.

Les participants ont aussi été invités à évaluer l'impact potentiel du Brexit sur le NHS en utilisant une échelle de 0 à 10, où zéro était le pire résultat possible. Le score moyen a été de deux et 82,7 % des médecins ont attribué une note inférieure à cinq.

L’inquiétude au sein de la communauté médicale se manifeste également par les déclarations du Dr Andrew Dearden, porte-parole de la British medical association qui a récemment expliqué : « les défis posés par le Brexit sont considérables et, bien que des progrès aient été réalisés, il y a encore trop d'incertitudes quant aux implications que cela va avoir pour les médecins et les services de santé. Nous savons que le Brexit a déjà eu un impact énorme sur le moral du personnel de l'UE travaillant dans le cadre du NHS ».

Xavier Bataille

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article