Les vieux ne rêvent plus : est-ce une raison pour ne plus les soigner ?

Bruxelles, le samedi 23 mars 2019 – Une étude réalisée il y a cinq ans par la sécurité sociale Belge, qui était semble-t-il passée inaperçue a été mis en avant cette semaine par le quotidien Le Soir. Elle a provoqué un tollé outre-quiévrain puisqu’elle révèle que près de 40 % des sujets de Sa Majesté le roi des Belges estiment légitimes d’équilibrer les comptes publics en  « n’administrant plus de traitements coûteux qui prolongent la vie des plus de 85 ans ».

 

 

 

L’assurance-maladie Belge a néanmoins tenu à rassurer : aucune « réflexion intense », comme le suggérait l’article du quotidien Wallon, ne serait en cours pour faire entrer en vigueur une telle proposition. 

Reste que ces chiffres ne peuvent qu’interpeller, en particulier dans un pays où l’euthanasie est entrée dans les mœurs.

On ne veut décidemment plus laisser « la pendule d’argent ronronner au salon »…

F.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article