L’EVA peu adaptée aux personnes âgées

L’évaluation de la douleur aiguë par l’échelle visuelle analogique (EVA) semble peu adaptée à la personne âgée. C’est ce que révèle une enquête rétrospective effectuée sur 414 patients d’âge moyen 83 ± 6 ans présentant une douleur aiguë d’origine médicale ou chirurgicale.

 Pour 189 de ces patients (46%), la douleur initiale avait en effet été jugée « non évaluable ». Pour les autres, la douleur n’était que partiellement soulagée à la fin du traitement. Les auteurs suggèrent la mise en place d’une échelle d’auto-évaluation de la douleur spécifique à la personne âgée et un réajustement des protocoles de prise en charge.

Dr Roseline Péluchon

Référence
Curac S. et coll. La douleur des personnes âgées est-elle bien évaluée en pré-hospitalier ? Annales Françaises d’Anesthésie et de Réanimation 2009, 28 (Hors-série 1) : S73

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article