Levothyrox : une nouvelle action collective en préparation

Paris, le mercredi 15 septembre 2021 – Maître Christophe Léguevaques qui défend de nombreuses personnes ayant ressenti des effets secondaires au moment du changement de formule du Levothyrox a indiqué préparer une nouvelle action collective. L’avocat a déjà été à l’origine d’une première action de ce type dirigée contre les laboratoires Merck et qui a abouti le 25 juin 2020 à la condamnation en appel du laboratoire pour « défaut d’information ». L’industriel, qui s’est pourvu en cassation, a ainsi été condamné à verser un dédommagement de 1000 euros à 3 000 plaignants. Aujourd’hui, c’est contre l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) pour des motifs similaires (défaut d’information) que Maître Christophe Léguevaques et ses clients souhaitent engager une procédure. Ainsi, un appel a été lancé via le site myleo.legal, avec pour objectif de rassembler une nouvelle fois 3 000 plaignants. Les inscriptions à cette nouvelle action collective devraient être closes le 15 novembre, avant la saisie début janvier du tribunal administratif de Montreuil.

M.P.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article