L’explosion du nombre de cas de rougeole se confirme

Genève, le mardi 16 avril 2019 - Les cas de rougeole dans le monde ont bondi d'environ 300 % au cours du premier trimestre par rapport à la même période l'an dernier a annoncé, hier, l’Organisation mondiale de la santé (OMS). En Afrique la hausse atteint même les 700 %.

« A ce jour, en 2019, 170 pays ont signalé 112 163 cas de rougeole à l'OMS. L'an dernier à la même date, 28 124 cas de rougeole avaient été recensés dans 163 pays. Cela représente une augmentation de près de 300 % à l'échelle mondiale » a ainsi indiqué l’organisation internationale précisant, en outre, qu’il s’agissait de données provisoires et probablement minorées.

Si en Afrique, cette recrudescence s'explique par l'impossibilité pour les populations, dans certains pays, d'accéder aux structures de santé, dans les pays développés c'est la défiance envers les vaccins qui a provoqué cette flambée. C'est notamment ce qu'on observe actuellement à New York, où 285 cas ont été signalés depuis l'automne, dont 228 au sein de la communauté juive ultra-orthodoxe opposée à la vaccination.

De même en Allemagne, où, depuis octobre et rien qu'à Berlin, 570 personnes ont été contaminées si bien que le ministre de la santé Jens Spahn a annoncé qu’il ferait une proposition de loi en mai pour rendre la vaccination obligatoire comme en France.

En effet, dans l'hexagone, la politique d’Agnès Buzyn d’élargissement de l’obligation vaccinale semble avoir porté ses fruits, puisqu’on y observe un recul du nombre de malades.

Xavier Bataille

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article