Méthode pour prédire la survenue d’un asthme chez les enfants siffleurs

Il est souvent difficile de porter un diagnostic d’asthme chez l’enfant d’âge pré-scolaire, tous les nourrissons siffleurs ne devenant pas asthmatiques en grandissant. Un diagnostic précoce permettrait cependant une meilleure prise en charge de ces enfants.

Une équipe néerlandaise a établi dans ce but un score de prédiction de l’asthme chez l’enfant d’âge pré-scolaire en utilisant les données fournies par l’étude de cohorte de naissance PIAMA (prévalence et Incidence de l’Asthme et de l’Allergie aux Acariens) ayant suivi 3 693 enfants jusqu’à l’âge de 8 ans.

Entre 0 et 4 ans, 2 171 enfants (55 %) avaient présenté des « sifflements » et/ou une « toux nocturne en l’absence de rhume ».
Sur ces 2171 enfants symptomatiques dans la petite enfance, 11% ont dévelppé un asthme à l’âge de 7 à 8 ans (diagnostic porté par un médecin, existence de sifflements ou prescription de corticoïdes inhalés).

On a examiné l’âge de survenue des symptômes, leur type, leur fréquence, l’histoire familiale, les facteurs périnataux, environnementaux et les pathologies associées.

Huit caractères cliniques indépendants sont apparus être prédictifs d’asthme ultérieur : le sexe masculin, une délivrance après le terme, le faible niveau d’éducation parentale, la prise d’un traitement inhalé par les parents, la fréquence des sifflements, la présence de sifflements ou de dyspnée en l’absence de rhume, les infections respiratoires et l’eczéma. La prise en compte de ces critères a permis dans 72 % des cas de différencier les enfants asthmatiques des enfants non asthmatiques.

Un score clinique de risque a été développé en utilisant ces critères. Il est côté de 0 à 55 points. Les enfants ayant un score inférieur à 10 ont un risque d’asthme de 3 % alors que les enfants ayant un score de 30 points ou plus ont un risque d’asthme de 42 %.
Ce score pourrait donc aider au diagnostic et à la prise en charge des enfants asthmatiques.

Dr Geneviève Démonet

Référence
Caudri D et coll. : Predicting the long-term prognosis of children with symptoms suggestive of asthma at preschool age. J Allergy Clin Immunol 2009; 124: 903-910

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article