Oesophagite à éosinophiles : des recommandations internationales suivies de manière anarchique

De nouvelles recommandations publiées en 2017 proposent une approche diagnostique de l’œsophagite à éosinophiles de l’enfant similaire à celle de l’adulte. Souhaitant connaître le mode de prise en charge de cette affection en Europe, une enquête multinationale a interrogé 1 232 gastro-entérologues (dont 465 gastropédiatres). Si les pratiques des gastropédiatres et de gastro-entérologues de l’adulte sont relativement similaires, la situation n’est pas réjouissante pour autant, car seuls 9,2 % et 9,4 % respectivement pratiquent 6 biopsies comme recommandé alors que la majorité déclare avoir lu les recommandations. Quant au traitement, 67,6 % optent pour un IPP et 32,4 % pour un régime adapté ou des corticoïdes topiques. Le traitement de seconde ligne varie par contre très fortement entre gastropédiatres et gastro-entérologues de l’adulte de sorte que respectivement 98,4 % et 68,2 % d’entre eux suivent les recommandations.

Dr Chloe Vaneeren

Référence
Tourlamain G et coll. : Implementation of guidelines on diagnosis and treatment of Eosinophilic esophagitis by Pediatric and Adult GIs in Europe; On our way towards unison? 47ème Congrès annuel de la Société belge de pédiatrie (Bruxelles) : 21-22 mars 2019.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article