Pas besoin de baisser la dose de statines chez les patients originaires d’Asie du Sud !

Les patients asiatiques sont considérés comme plus sensibles à l’effet des statines que les autres et par conséquent, il est recommandé qu’elles leur soient prescrites à des doses inférieures. Les études ont cependant essentiellement enrôlé des patients de l’Asie de l’Est et ne sont donc pas forcément transposables aux patients de l’Asie du Sud (Inde, Pakistan, Népal, Sri Lanka et Bengladesh) qui par ailleurs sont connus comme étant à haut risque cardiovasculaire. Il était donc nécessaire de déterminer l’effet exact des statines chez ces patients pour ne pas risquer de les sous-traiter.

L’étude observationnelle PRACTICE a enrôlé 203 patients originaires de l’Asie du Sud, 315 d’origine Européenne et 28 d’autres origines, parmi lesquels 223 étaient sous statines (86 asiatiques du Sud et 137 Blancs) avec des dosages de LDL avant/après traitement. Elle se prêtait donc parfaitement à une telle recherche.

Les auteurs ont évalué les effets de l’atorvastatine (dose médiane 20 mg/j) ainsi que ceux de la simvastatine (dose médiane 20 mg/j) selon que les patients étaient asiatiques (A) ou blancs (B). La baisse de LDL sous atorvastatine a été similaire dans les deux groupes (A -43 %, B -41 %) ainsi que l’augmentation du HDL (A +19 %, B +12 %).  La simvastatine a également induit des modifications du taux cholestérol comparables dans les deux groupes (LDL : A -35 %, B-37 %, HDL : +12 % dans les deux groupes).  Une régression linéaire a permis de montrer que la baisse de LDL attendue après mise sous atorvastatine ou simvastatine était comparable dans les deux groupes.

Ces résultats suggèrent que l’impact de l’atorvastatine et de la simvastatine sur le LDL et le HDL est identique chez les patients originaires d’Asie du Sud et d’Europe. Il semble donc qu’il ne faille pas sous-doser les patients sud asiatiques.

Dr Benoît Tyl

Référence
Gupta M et coll. Statin Effects on LDL and HDL Cholesterol in South Asian and White Populations. J Clin Pharm 2009;49:831-837.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article