Pénurie de pédiatres en France

Paris, le 11 juillet 2008. La densité de pédiatres en France est la plus faible d'Europe, avec un pédiatre libéral pour 5 300 enfants seulement, soit trois fois moins que la moyenne européenne. Dans un communiqué rendu public jeudi, le Conseil national de la pédiatrie (CNDP) qualifie cette situation « d’alarmante » et préconise, dès l'année prochaine, une augmentation des postes dans cette spécialité à l’université afin de pallier la pénurie. La formation de nouveaux pédiatres concerne 200 personnes par an, un chiffre stationnaire depuis plusieurs années alors que les vocations dans ce domaine seraient nombreuses. Au sein des hôpitaux, le CNDP estime que plus de 400 postes de pédiatrie seraient vacants. Résultats : « dans de nombreuses villes, l'enfant ne peut plus être vu par un pédiatre aux urgences » indique le communiqué qui ajoute que « de nombreuses maternités sont menacées de fermeture par manque de pédiatres ». « Le pédiatre doit retrouver son rôle de spécialiste de la santé pour tous les enfants et adolescents, sa place en premier recours est indéniable", conclut-il.

AC

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Réagir à cet article

Les réactions sont réservées aux professionnels de santé inscrits et identifiés sur le site.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.


Lorsque cela est nécessaire et possible, les réactions doivent être référencées (notamment si les données ou les affirmations présentées ne proviennent pas de l’expérience de l’auteur).

JIM se réserve le droit de ne pas mettre en ligne une réaction, en particulier si il juge qu’elle présente un caractère injurieux, diffamatoire ou discriminatoire ou qu’elle peut porter atteinte à l’image du site.