Plein feux sur des bactériémies nosocomiales à Enterobacter cloacae en réanimation néonatale

Les bactériémies nosocomiales en réanimation sont souvent graves et majoritairement causées par les staphylocques à coagulase négative. Les épidémies à E. cloacae sont rarement décrites en réanimation néonatale (de 1983 à 2008 : 16 épidémies rapportées). Il s’agit ici d’une observation du service de néonatologie d’un hôpital de banlieue parisienne qui a rapporté en 2017 la survenue de 7 cas de bactériémies nosocomiales à Enterobacter cloacae complex chez des nouveau-nés très prématurés avec évolution rapidement défavorable (6 décès sur 7).

Les investigations réalisées ont concerné le suivi de la colonisation digestive des nouveau-nés et une analyse environnementale. Pendant une période de 11 mois, sur 728 dépistages rectaux réalisés, 249 (34 %) étaient positifs, correspondant à 66 nouveau-nés avec un délai d’acquisition moyen de 9 jours (de 3 à 66 jours). Les prélèvements de surfaces se sont avérés négatifs. En revanche, ceux de 4 des 20 points d’eaux prélevés étaient positifs. Au niveau des incubateurs, une méthode de prélèvement sensibilisée (après 48 h de préchauffage) sur les parois internes et les joints de portes a révélé 62 % de prélèvements positifs (soit 11 des 18 incubateurs).

Dans un 2e temps, le séquençage du génome entier des souches a montré que 6 des 7 souches de bactériémie appartenaient à la sous espèce E. cloacae subsp cloacae (2 clones majoritaires) et que 8 des 11 incubateurs positifs étaient certainement la source de transmission croisée pour 5 des 7 bactériémies. La persistance de la contamination après plusieurs bionettoyages a conduit à changer tout le parc d’incubateurs en février 2018. Malgré ce renouvellement, le taux de colonisation digestive à E. cloacae complex est resté de 30 % en 2018, mais les souches isolées étaient différentes des souches de 2017. En conclusion, ces cas de bactériémies sévères étaient liées à un cluster unique de E. cloacae subsp cloacae dont les facteurs de virulence restent à analyser. Les auteurs recommandent pour le prélèvement des incubateurs d’appliquer la méthode sensibilisée par 48 h de préchauffage.

Dr Muriel Macé

Références
Dortet L : Investigation de cas groupés de bactériémies nosocomiales à Enterobacter cloacae en réanimation néonatale. 38e Réunion de Chimiothérapie Interdisciplinaire Anti-Infectieuse/RICAI (Paris) : 17-18 décembre 2018.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article