Pourquoi faut-il jouer à Fortnite ou à Guild Wars 2 ?

Paris, le samedi 15 février 2020 – Si vous êtes parents d’adolescents et même de futurs adolescents, vous vous désespérez peut-être de les voir consacrer un temps certain à des jeux vidéo sans aucune poésie, dont l’objectif paraît principalement meurtrier, et dont le graphisme n’est pas toujours très pictural. Pourtant, il vous paraît difficile de lutter contre un phénomène de mode, voire de société, tel que Fornite. Vous vous consolerez peut-être en apprenant que Fortnite connaît une telle audience qu’il est désormais utilisé pour véhiculer des messages positifs.

Cible mouvante

Il n’est pas nouveau, compte tenu de leur popularité, que les jeux vidéo soient utilisés à des fins publicitaires, politiques, voire sanitaires. Cependant, l’initiative de la Croix Rouge est relativement inédite. Elle a développé au sein du célèbre jeu en ligne Fornite un mode spécifique baptisé Liferun. Les joueurs qui s’inscriront dans ce module découvriront les principales activités de l’organisation : la prise en charge des civils, la reconstruction des infrastructures, le déminage ou encore la distribution d’aide. Côté adrénaline, les utilisateurs ne seront pas en reste par rapport à leurs scénarios habituels puisque les secouristes héros de Liferun doivent répondre à des objectifs de rapidité et de dextérité. Face à l’importance prise par les jeux vidéo, la Croix Rouge estimait incontournable ce mode de communication, non pas seulement pour cibler les plus jeunes mais également les responsables politiques actuels : « Les jeux vidéo sont depuis longtemps des plateformes de divertissement et de réseaux sociaux, et nous savons que de nombreux joueurs sont également des soldats actuels, passés ou futurs, des officiers de l’armée, des membres de groupes armés, des PDG d’entreprises, des avocats et des dirigeants politiques » remarque ainsi la directrice de la communication et de la gestion de l’information au CICR, Jennifer Hauseman.

Amitié

Cette campagne de la Croix Rouge n’est pas la seule opération de sensibilisation que l’on peut croiser en jouant aux jeux vidéo en ce début d’année. Les afficionados de Guild Wars-2 ont récemment pu découvrir un nouveau costume, téléchargeable gratuitement depuis le 2 mars, qui est l’emblème d’une campagne de sensibilisation aux problèmes de santé mentale, qui veut encourager la solidarité et les rapports amicaux. Ainsi, les utilisateurs sont invités à dialoguer et à évoquer leurs possibles souffrances psychologiques à travers le hashtag #GW2Friendships ; une façon de rappeler que si ce type de loisir a parfois été considéré comme à risque d’addiction, il peut également être un bel outil de sensibilisation pour lutter contre l’isolement.

Aurélie Haroche

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article