Pourquoi Garett Michael Boofias a ému le monde entier ?

Paris, le samedi 21 juillet 2018 – Ca ressemble à une fête, dont la thématique serait le super héros Thor. Il y a des figurines, quelques ballons. Plus tard, il y aura même un feu d’artifice. Il a été difficile de respecter parfaitement les dernières volontés du défunt centrées autour de la présence de cinq châteaux gonflables, mais malgré la douleur, les parents ont tenu à organiser une cérémonie qui aurait plu à leur petit garçon. Ce petit garçon qui voulait cinq châteaux gonflables, comme son âge, cinq ans. Atteint d’un rhabdomyosarcome, Garett Miachel Boofias est mort en ce début du mois de juillet à l’âge de cinq ans. Au lendemain de sa disparition, le texte publié dans un journal local par ses parents en forme de nécrologie a ému le monde entier. Il a été repris par la presse nationale américaine (le Washington Post, CNN) et par les médias internationaux. En forme de portrait, l’article révèle que Garett ne différait guère des autres enfants de son âge : adorant sa famille, vouant un culte à Batman et Thor et partageant ses jeux avec sa sœur. C’est à la ligne : « que détestez-vous ? » que les choses se gâtent avec une triste énumération : « mon horrible cancer et qu’on touche à mon cathéter » figurent au premier rang. De la même manière, Garett avait une idée très nette quand on lui demandait s’il préférait être enterré ou incinéré : « incinéré comme la mère de Thor et transformé en arbre » afin de pouvoir y vivre quand il sera devenu un gorille.

M.P.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article