Quand l’intelligence artificielle dépiste la rétinopathie diabétique

Un système de dépistage de la rétinopathie diabétique par intelligence artificielle soutient la comparaison avec le dépistage clinique standard. Une étude menée sur 893 patients montre que le système par intelligence artificielle remplit les critères d’étude prédéterminés pour la détection de la rétinopathie diabétique modérée ou sévère. Sans dilatation, moins de 13,5 % des yeux n’étaient pas « évaluables » par le dispositif. Après dilatation, ils n’étaient plus que 2,6 %. La sensibilité, avec ou sans dilatation, pour les rétinopathies modérées ou sévères, se situe entre 88 % et 98 %. Quant à la spécificité, elle oscille entre 85 % et 98 %.

Dr Roseline Péluchon

Références
Bode BW et coll.: Diabetic Retinopathy (DR) Screening Performance of an Artificial Intelligence (AI) System: Analysis from a Pivotal Multicenter Prospective Clinical Trial. American Diabete Association - 79th Scientific Sessions (San Francisco, California): 7 -11 juillet 2019.

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article