Risque de gonarthrose post-traumatique en fonction de la prise en charge de la rupture du ligament croisé antérieur

Le risque de développement d'une gonarthrose post-traumatique (GPT) après rupture du ligament croisé antérieur (LCA) est désormais largement reconnu. En revanche, l'influence de la réparation chirurgicale et de la rééducation sur le développement de la GPT reste controversée.

En vue de clarifier la question, une équipe française a entrepris de mener une revue de la littérature (PubMed, EMBASE, Medline et Cochrane) avec méta-analyse portant sur l’évolution et la progression d'une GPT après réparation chirurgicale du LCA ou prise en charge conservatrice par rééducation.

Les travaux pris en considération étaient les essais randomisés contrôlés menés chez des sujets avec rupture du LCA, comparant les deux types d'approches (chirurgie et rééducation) et faisant état de résultats radiographiques en utilisant le score de classification de Kellgren et Laurence.

Sur les 6 études repérées, 3 remplissaient les critères d'inclusion retenus pour figurer dans la méta-analyse et totalisaient 343 genoux blessés dont 180 avec reconstruction chirurgicale du LCA et 163 traités de façon conservatrice.

Les résultats présentés indiquent un risque de gonarthrose significativement plus élevé après chirurgie réparatrice qu’après traitement conservateur avec un risque relatif de 1,72 (intervalle de confiance à 95 % [IC95] de 1,18 à 2,53), sans aucune hétérogénéité entres les études (I² = 0 %).

Au total, des résultats qui laissent penser que la chirurgie de réparation du LCA prédispose plus à la gonarthrose que la prise en charge conservatrice et doivent encourager à une bonne sélection des patients susceptibles de tirer le maximum de profit de la réparation chirurgicale. Selon les auteurs, les données disponibles devraient inciter à promouvoir la prise en charge conservatrice chez les sujets jeunes.

Dr Jean-Claude Lemaire

Référence
Ferrero S et coll. : Impact of ACL Injury Management on the Development of Knee Osteoarthritis: A Meta-analysis. 2019 American College of Rheumatology (ACR) / Association of Rheumatology Health Professionals (ARHP) Annual Meeting (Atlanta) : 8 – 13 novembre 2019.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article