Sclérodermie systémique : espoirs déçus de l’imatinib

Les résultats intérimaires d’une étude monocentrique, ouverte, de phase II, qui doit évaluer 30 malades au total, ont été présentés pour les 16 malades ayant fini les 12 mois de traitement par imatinib 400 mg/j.

De très nombreux effets indésirables ont été constatés (n = 156) dont 24 considérés comme sévères, et un fatal (pneumopathie).

Les effets indésirables les plus fréquents ont été des oedèmes (80 %), nausées (73 %), fatigue (53 %), augmentation des CPK (37 %). Parmi les 16 malades ayant terminé les 12 mois de traitement, le score cutané a régressé en moyenne de 30,8 ± 9,7 à 23,5 ± 11,1 (p < 0,001), la capacité vitale forcée a varié de 84 ± 22 à 90 ± 23 (p = 0,039) et la DLCO de 80 ± 21 à 88 ± 27 (p = 0,037).

Pr Yves Allanore

Référence
Pope J. et coll. : A proof of concept trial of gleevec (imatinib) in active Diffuse Scleroderma (DSSc). 73rd annual meeting of the American College of Rheumatology/44th annual meeting of the Association of Rheumatology Health Professionals (Philadelphie): 17-21 Octobre 2009.

Copyright © Len medical, Rhumatologie pratique, décembre 2009

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article