Sort de la CARMF : la FMF appelle à la mobilisation

Paris, le lundi 12 août 2019 – La réforme générale des retraites devrait inévitablement avoir des conséquences sur les caisses autonomes, telle celle des médecins généralistes. Cependant, tout en se montrant toujours réservées, ces structures avaient pu être en partie rassérénées par certains des éléments du rapport du Haut-commissaire à la réforme des retraites (HCRR) début juillet. Ce dernier a en effet évoqué la possibilité d’un maintien des caisses spécifiques. Mais le soulagement n’a été que de courte durée puisque parallèlement la Direction de la Sécurité sociale (DSS) a lancé des travaux en vue d’organiser le transfert du recouvrement des cotisations des caisses autonomes des professions libérales vers l’URSSAF. L’objectif affiché est dans un souci de simplification d’inscrire un calendrier et la marche à suivre dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) qui sera débattu cet automne. 

Fermeture des cabinets

Cette perspective inquiète fortement les caisses concernées et notamment la Caisse autonome de retraite des médecins de France (CARMF). Les préoccupations de cette dernière qui ont été plus frontalement encore exprimées par certains syndicats de médecins libéraux concernent en particulier le sort des réserves constituées par la CARMF dans le cas où la mission de recouvrement des cotisations lui était retirée. La question de la réponse à apporter à cette situation se pose de manière aiguë. Si toutes les organisations n’ont pas (mois d’août oblige) encore officiellement réagi à ce que d’autres qualifient déjà de « hold up » et alors que pour l’heure la CARMF s’est contentée d’admonestations adressées au gouvernement, la Fédération des médecins de France (FMF) vient de confirmer son appel à la mobilisation. Tandis que les avocats ont déjà programmé une journée d’action le 16 septembre, la FMF invite en effet les praticiens à fermer leurs cabinets à partir de cette date et à participer aux manifestations des autres libéraux. Elle préconise également des actions locales « ciblées ». L’objectif de ce mouvement est clairement affiché : « La CARMF est notre caisse. Défendons nos acquis » clame une affiche dévoilée ce week-end.

Léa Crébat

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article