Souffrance des médecins : vers un numéro d’appel unique

Paris, le jeudi 23 novembre 2017 - L'Ordre des médecins, la Caisse autonome de retraite des médecins (CARMF) et le centre national de gestion (CNG, qui gère les carrières hospitalières) ont signé une convention qui devrait permettre une meilleure prise en charge de la souffrance des soignants.
De cette union, doit naître un numéro d'appel unique et gratuit, dès 2018, qui centralisera les appels à l'aide des médecins, quel que soit leur mode d'exercice.

L'Ordre entend également jouer un rôle financier en aidant les associations de soutien aux professionnels de santé, déjà nombreuses à avoir signé une convention avec l'Ordre.
Pour accompagner les médecins en difficulté psychologique, le CNG assurera de son côté « la reconversion et l'ouverture de voies de passerelles aux hospitaliers ».

En outre, une charte sera signée avec des établissements hospitaliers afin que les professionnels de toutes les régions puissent être plus facilement pris en charge si leur état l'exige.
Les signataires s'engagent également à un certain nombre d'actions de sensibilisation à la souffrance mentale à destination des médecins.
Chaque année, l'Ordre, la CARMF et le CNG publieront un rapport d'activité afin de faire le point sur l'avancée du programme.

F.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article