Suis-je le plus vieux du monde ?

La Paz, le 20 août 2013- Carmelo Flores Laura, un Bolivien, dont l’acte de naissance porte la date du 16 juillet 1890, se présente comme le doyen de l’humanité et même comme l’homme le plus vieux de tous les temps. Mais cette affirmation est sujette à controverse et le Livre Guinness des records mène l’enquête…

Habitant un petit village, sur les rives du lac Titicaca, Carmelo vit seul : « Mon épouse est morte il y a bien longtemps », raconte ce paysan vétéran de la guerre du chaco  (1932-1935), qui a aussi enterré deux de ces trois fils. Il vit encore de manière autonome, se fait à manger et marche tout seul et aurait encore une mémoire vivace. Et s'il avoue « avoir parfois quelques douleurs à la poitrine et à l'estomac », il souligne le fait qu’il n’a jamais pris de médicament. Et alors que son illustre prédécesseur Jeanne Calment décédée à 122 ans attribuait sa longévité à son verre de porto quotidien et à sa consommation de chocolat, Carmelo met lui en avant son attrait pour la feuille de Coca…

Pour le docteur Philippe Charlier, médecin légiste et anthropologue, connu pour avoir authentifié la tête d'Henri IV : « L'unique option consiste à extraire une dent et à procéder par décompte des anneaux de cément dentaire. Le cément se trouve autour de la racine de la dent, son épaisseur augmente avec le vieillissement et cette substance a la particularité d'avoir un rythme de dépôt saisonnier, chaque année voit se former un nouvel anneau ». Cette technique permet de déterminer l'âge d'un adulte à plus ou moins quatre ans près.

Il faudrait donc pouvoir examiner une dent de l’aïeul et compter les anneaux de cément visibles sur des coupes fines de tissu dentaire en lumière polarisée, pour "valider" ce record ou confirmer une supercherie.

FH

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (2)

  • Les dents du doyen

    Le 21 août 2013

    Vous avez oublié de préciser que ce vénérable aïeul n'aurait plus de dent, selon un autre article.
    Et qu'en admettant qu'il accepte, s'il lui en reste une, qu'on lui arrache (!) cela ne permettrait pas, "à 4 ans près", d'affirmer qu'il a battu le record de Jeanne Calment.
    La méthode du cément dentaire semble donc peu appropriée.

    Patrick Pleine

  • Réponse à Patrick Pleine

    Le 22 août 2013

    Merci pour votre sagacité. Mais l’information selon laquelle il n’a plus aucune dent n’est pas certaine, on peut ainsi apercevoir, sur certaines photographies, une dent dans la bouche de notre aïeul. En ce qui concerne les quatre années d’écart possible dans le calcul de l’âge, elles n’empêcheraient pas d’apporter un indice majeur sur l’authenticité de l’état civil bolivien si, par exemple, l'expertise dentaire aboutissait à un âge de 120 ans ! Enfin, il ne s'agissait que d'évoquer une expertise sur une dent tombée spontanément car personne bien sûr n'a envisagé sérieusement l'extraction d'une dent ce très vieux monsieur.

    FH

Réagir à cet article