Un asthme sévère de l'enfant deviendra... un asthme sévère de l'adulte !

L'asthme, classiquement caractérisé par une obstruction réversible des voies aériennes, peut cependant induire des modifications structurales responsables d'une altération permanente.

Une équipe de Baltimore a étudié le devenir d'enfants ayant un asthme allergique modéré à sévère.

Quatre-vingt-quatre patients précédemment enrôlés dans une étude sur la désensibilisation chez l'enfant ont été revus alors qu'ils étaient âgés de 17 à 30 ans. Il s'agissait majoritairement d'hommes (78 %).

Une spirométrie a été réalisée chez chacun d'entre eux. On a proposé un examen complet de la fonction pulmonaire, un examen clinique et une radio des poumons après traitement d'une semaine par corticoïdes aux patients qui avaient, après bronchodilatation, un VEMS, une capacité vitale forcée ou un rapport VEMS/capacité vitale forcée inférieur ou égal au 5ème percentile ou 2 indices ou plus inférieurs ou égaux au 10ème percentile (normes du National Health and Nutrition Examination Survey III).

Sur les 84 patients étudiés, 40 (48 %) avaient au moins un indice spirométrique inférieur ou égal aux 5ème et 10ème percentile (p < 0,0001).

28 des 40 sujets ont été examinés après un traitement par corticoïdes : 75 % d'entre eux (21) n'étaient pas été améliorés.

Les résultats spirométriques dans l'enfance (de 5 à 12 ans) et à l'âge adulte ont été corrélés positivement (r = 0,49-0,72, P < 0,001).

Les résultats spirométriques anormaux à l'âge adulte se sont avérés être associés avec une histoire asthmatique plus longue lors du premier recrutement dans l'enfance (4,6 vs 6 ans, P = 0,02), avec une plus grande sensibilité à la métacholine dans l'enfance (PC20, 0,11 vs 0,18 mg/mL; P = 0,01) ainsi qu'avec une naissance prématurée (odd ratio ajusté, 10,7; CI 95 %, 1,4-84,5).

Un grand nombre d'enfants ayant un asthme modéré à sévère semblent donc susceptibles de souffrir d' un déficit de la fonction respiratoire lorsqu'ils parviennent à l'âge adulte, et ce d'autant qu'ils étaient prématurés, que l'asthme a débuté jeune avec une sensibilité importante à la métacholine et une perturbation de la spirométrie. Il faut donc identifier ces enfants à risque pour un suivi et un traitement optimal.

Dr Geneviève Démonet


Limb SL et coll. : « Irreversible lung function deficits in young adults with a history of childhood asthma. » J Allergy Clin Immunol., 2005 ;116 (6) : 1213-1219. © Copyright 2005 http://www.jim.fr

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article