Un bracelet anti tremblement ?

Le tremblement est un symptôme dont la prise en charge médicamenteuse reste décevante. La stimulation intracérébrale du noyau Vim (ventral intermédiaire) du thalamus et la thalamotomie par gamma knife ont démontré leur efficacité mais apparaissent inadaptées à des tremblements modérés. C’est ainsi que certaines équipes ont développé une approche très différente en agissant au niveau périphérique. Il est en effet possible de modifier l’amplitude d’un tremblement du membre supérieur en stimulant des afférences cutanées.

Une startup américaine a développé un gant permettent d’appliquer cette neuromodulation périphérique dans la vie quotidienne. Cet appareil inclut un bracelet avec deux électrodes en regard du nerf radial et cubital. Ils ont ensuite conduit une étude prospective (PROSPECT) dans 26 centres ayant porté sur 263 patients avec un tremblement essentiel. Ceux-ci ont été évalués au cours de 3 visites en 3 mois. Les caractéristiques de la stimulation (fréquence, intensité) ont été adaptées en fonction de la tolérance chez chaque patient. Ces derniers devaient ensuite faire 2 séances de stimulation pendant 40 minutes par jour à leur domicile.

Deux cent cinq patients ont été finalement inclus dans l’analyse. Les critères d’évaluation ont porté sur l’amplitude en utilisant la Tremor Research Rating Assessment Scale (TETRAS), la Brain Findley activity of daily living (ADL) scale, la modification de l’amplitude du tremblement par mesure accélérométrique au cours d’une tache de maintien après stimulation, et une auto et hétéro-évaluation qualitative du bénéfice.

Tous les patients ont rapporté une amélioration et celle-ci a été confirmée sur les évaluations cliniques (ADL et TETRAS), cinématiques et de qualité de vie. 64 % des patients ont rapporté que le bénéfice post séance de stimulation durait 96,7± 12 mn. Les effets indésirables ont été rapportés chez 18 % des patients. L’approche périphérique peut surprendre mais les effets semblent être significatifs. Le mécanisme d’action est novateur. Cependant, on reste surpris par la durée du post effet de la stimulation.

Affaire à suivre !

Dr Christian Geny

Référence
Isaacson S et coll. : study design, baseline demographics and interim results from the prospective study for symptomatic relief of essential tremor with Cala therapy (PROSPECT trial). International Congress of Parkinson's Disease and Movement Disorders (Nice) : 22 au 26 septembre 2019.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article