Un déficit de la sécu en baisse…loin de satisfaire les médecins libéraux !

Paris, le vendredi 17 mars 2017 - Le déficit de la Sécurité sociale (régime général et fonds de solidarité vieillesse) s'est réduit en 2016 pour atteindre 7,8 milliards d’euros en diminution de 3 milliards par rapport à 2015, année où il avait déjà été allégé de 2,4 milliards.

Ce chiffre est néanmoins supérieur à ce que prévoyait la Commission des comptes, qui avait tablé sur un déficit pour 2016 de 7,1 milliards d'euros.

La CSMF a fait savoir que « malgré la déclaration incantatoire de Marisol Touraine, l'équilibre des comptes promis l'an passé n'est pas à l'ordre du jour » et souligne que les médecins libéraux sont les « premières victimes de la rigueur budgétaire ».

Dans la même veine, le SML rappelle qu’au delà des chiffres,  le virage ambulatoire n'est toujours pas pris, et que « notre pays est en train de rater le train de la e-santé ». Il souligne également le mérite des médecins libéraux dans leur participation à « l'amélioration des dépenses de santé », liée notamment au maintien des honoraires « à un niveau particulièrement bas ».

Les syndicats demandent en conséquence que les médecins soient les premiers bénéficiaires de l'amélioration des comptes, via un investissement massif sur les honoraires.

F.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article