Un espoir dans le traitement des bouffées de chaleur après cancer du sein

Depuis les récentes publications montrant les effets cancérigènes des THS, il n'existe plus de thérapeutique réellement efficace pour réduire les signes climatériques particulièrement invalidants chez les femmes opérées d'un cancer du sein et souffrant déjà des multiples effets secondaires de leurs traitements. La tibolone est un stéroïde à action sélective dont certains métabolites exercent un effet oestrogénique sur le cerveau, l'os et les vaisseaux mais pas sur le sein ni l'endomètre. Cette molécule présente donc des propriétés qui en font théoriquement un bon candidat pour la prise en charge des effets de la ménopause chez les patientes avec cancer du sein en rémission.

C'est ce qu'a souhaité évaluer R Kroiss à l'aide d'un essai randomisé en double aveugle incluant 70 patientes ménopausées sous tamoxifène après traitement chirurgical pour cancer du sein débutant. Elles ont reçu après randomisation un placebo ou 2,5 mg/j de tibolone. Au bout de 12 mois, les femmes sous tibolone présentaient une diminution des bouffées de chaleur de 30 % ainsi qu'une réduction de leur intensité par rapport aux témoins sous placebo (p = 0,02). Aucune différence dans le taux de récidive mammaire (0 % vs 0 %) ou dans le retentissement endométrial clinique ou histologique n'était constatée entre les deux groupes.

Dans cet essai pilote, la tibolone a donc entraîné une réduction de la fréquence et de l'intensité des bouffées de chaleur sans conséquence mammaire ou endométriale à moyen terme. Cependant, en dépit de ces résultats préliminaires encourageants, un large essai clinique prolongé reste indispensable pour juger des effets de la tibolone à long terme sur le risque de récidive du cancer du sein. À l'heure actuelle, en dehors de protocoles expérimentaux, la tibolone reste toujours contre-indiquée en cas d'antécédent de cancer du sein.

Dr Jean-Michel Brideron


Kroiss R et coll. « The effect of tibolone in postmenopausal women receiving tamoxifen after surgery for breast cancer : a randomised, double-blind, placebo-controlled trial » BJOG. 2005 ; 112 : 228-33. © Copyright 2005 http://www.jim.fr

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article