Un facteur de transcription associé à la progression du cancer du col utérin

Le facteur de transcription FOXM1 (Forkhead Box M1) joue un rôle crucial dans la régulation de l’expression des gènes du cycle cellulaire principalement impliqués dans la prolifération, la différenciation et la transformation cellulaires. Des études récentes ont rapporté que l’expression aberrante de FOXM1 dans de nombreux cancers humains était associée à un comportement agressif de la tumeur. Cependant, la signification fonctionnelle de FOXM1 dans le cancer du col utérin humain n’est pas connue. Des chercheurs de l’Université de Hong-Kong ont montré que FOXM1 était surexprimé en immunohistochimie de façon significative dans le carcinome épidermoïde du col utérin (SCC) comparé à l’épithélium cervical normal (p < 0.001). De plus, la positivité intratumorale de FOXM1 est augmentée dans la néoplasie cervicale intraépithéliale (CIN) et dans le carcinome, comparée à celle de l’épithélium normal, soulignant l’implication de FOXM1 dans la progression tumorale.

Ceci est étayé par l’analyse clinicopathologique qui montre que la surexpression de FOXM1 est significativement associée à un stade tumoral avancé (p = 0,012) et un marqueur de prolifération cellulaire KI67 élevé (p < 0,001). Fonctionnellement, l’expression forcée de FOXM1c dans les cellules cancéreuses cervicales déficientes en FOXM1 (C33A) augmente de façon remarquable la prolifération cellulaire et la croissance indépendante de l’ancrage. Inversement, la diminution de FOXM1 par interférence d’ARN dans les cellules cancéreuses cervicales surexprimant FOXM1 (SiHa) provoque une inhibition significative de la prolifération cellulaire et de la croissance indépendante de l’ancrage en Soft agar. Ce phénomène inhibitoire est associé à une diminution de l’expression de cycline B1, de cycline D1 et de cdc25B mais à une augmentation de l’expression de p27 (Kip1) et de p21 (Cip1).

Ces résultats suggèrent le rôle de FOXM1 dans le développement et la pathogenèse du carcinome épidermoïde du col utérin humain.

 

 

Dr Arielle Lellouch-Tubiana

Référence
Chan D et coll. : Over-expression of FOXM1 transcription factor is associated with cervical cancer progression and pathogenesis. J Pathol., 2008 ; 215 : 245-252

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article