Un lien entre système glutamatergique et conduite suicidaire

La spectroscopie par résonnance magnétique est une technique d’imagerie donnant accès à la concentration de certains métabolites dans différentes régions cérébrales. Cela pourrait permettre dans les prochaines années de mettre en évidence in vivo de nouveaux mécanismes biologiques des pathologies mentales. On connait la participation de phénomènes inflammatoires aux troubles psychiatriques, notamment dans la dépression, ainsi que l’effet indirect de l’inflammation de bas grade sur le métabolisme glutamatergique (via la voie de la kynurénine). Une équipe de Montpellier a cherché à explorer les liens entre le système glutamatergique et l’inflammation dans plusieurs régions cérébrales d’intérêt chez les patients ayant présenté une conduite suicidaire au cours d’un épisode de dépression.

Un total de 69 sujets a été recruté : 23 patients présentant un épisode dépressif caractérisé et une tentative de suicide récente, 23 déprimés sans conduite suicidaire, et 23 sujets sains. Les auteurs ont retrouvé en spectroscopie une diminution du glutamate dans le cortex précunéus chez les patients suicidants par rapport aux sujets sains, ainsi qu’une augmentation de la CRP chez les sujets suicidants par rapport aux deux autres groupes. Le taux sanguin de CRP est corrélé à la diminution du taux de glutamate dans le précunéus (p=0,01). Dans le cortex cingulaire antérieur, les taux de glutamate étaient corrélés aux marqueurs périphériques d’inflammation (IL-2, IL-4, IL-6, IL-1α et β, et TNF-α).

L’association entre la baisse du glutamate (au niveau du cortex précunéus) et les conduites suicidaires mérite d’être confirmée dans de plus larges études. L’implication du système glutamatergique dans la physiopathologie du suicide est à mettre en relation avec l’efficacité de la kétamine dans la crise suicidaire, qui pourrait être médiée par un effet de la kétamine sur le système glutamatergique, via son effet sur les récepteurs NMDA.

Dr Alexandre Haroche

Référence
Fiedos et coll. Alteration of blood inflammation and glutamate level in prietal precneus cortex within patients with recent history of suicide attempt : A study of magnetic resonance spectroscopy. Congrès Français de Psychiatrie, Nice, 4 au 7 décembre 2019.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article