Un nouvel antibiotique local pour le traitement de l’impétigo

La retapamuline appartient à la classe des pleuromutilines, nouveaux antibiotiques de mécanisme d’action originale. Elle est active contre les agents les plus souvent impliqués dans les infections bactériennes cutanées, Staphylococcus aureus et Streptococcus pyogenes, y compris les souches résistantes.

Elle a été évaluée sous forme topique (pommade à 1 %) dans une étude de phase III, randomisée en double aveugle contre placebo menée dans 17 centres de 4 pays (Pays bas, Inde, Perou, Mexique) et qui a inclus 210 patients présentant un impétigo (âgés de 9 mois à 73 ans, 83 % des sujets ayant moins de 18 ans). Cent trente-neuf d’entre eux ont reçu de la retapamuline à raison de deux applications par jour pendant 5 jours. Une culture avait été retrouvé positive pour S aureus ou S pyogenes chez 83 % des patients des deux groupes.

En intention de traiter, le taux de succès évalué 7 jours après le début du traitement s’est révélé significativement supérieur dans le groupe retapamuline par rapport au groupe placebo (85,6 % vs 52,1 %), la différence étant de 33,5 % (IC 95 % 20,5 à 46,5 p<0,0001). La même différence d’efficacité a été notée qu’il s’agisse de sujets de moins de 18 ans, d’infections à S aureus ou S pyogenes. Aucun des patients n’avaient cependant d’infections à des germes résistants à la methicilline ou à la mupirocine. La retapamuline a été bien tolérée si l’on exclut un prurit sur la zone d’application dans 6,5 % des cas.

L’analyse des résultats poolés de plusieurs études comparant l’efficacité de ce nouvel antibiotique local avec celle de l’administration de cephalexine 500 mg deux fois par jour pendant 10 jours ou de l’application  d’acide fusidique topique deux fois par jour pendant 7 jours montre des taux de succès comparables pour ces différentes options thérapeutiques dans la prise en charge de dermatoses surinfectées et d’impétigos non compliqués.

Dr Marie-Line Barbet

Références
Oranje A et coll. : Retapamuline oinment for the tratment of impetigo in adults and children : results of a phase III placebo-controlled, double-blind trial.
Parish L et coll. Efficacy of retapamulin oinment 1 % cmpared with oral cephalexin, fusidic acid or placebo in children and adolescents with uncomplicated infections.
Communications à la 65ème réunion annuelle de l’AAD, Washington 2-7 février 2007.

Copyright © Len Médical 2007

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Réagir à cet article

Les réactions sont réservées aux professionnels de santé inscrits et identifiés sur le site.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.


Lorsque cela est nécessaire et possible, les réactions doivent être référencées (notamment si les données ou les affirmations présentées ne proviennent pas de l’expérience de l’auteur).

JIM se réserve le droit de ne pas mettre en ligne une réaction, en particulier si il juge qu’elle présente un caractère injurieux, diffamatoire ou discriminatoire ou qu’elle peut porter atteinte à l’image du site.