Une révolution dans les spondylarthrites : le score AS-DAS arrive !

Ce score reflète mieux la santé physique du patient que le BASDAI et le BASFI qui sont parasités par le psychisme du malade et/ou son environnement socioprofessionnel (1). Ce score est par ailleurs plus sensible au changement, et différencie mieux l’effet d’un vrai traitement par rapport à celui d’un placebo (2).

Il est enfin un peu mieux corrélé que le BASDAI aux modifications induites en IRM par la prescription d’un anti-TNF (3).

Il devrait donc remplacer bientôt les scores de BASDAI pour juger de l’indication d’un anti-TNF dans les SA, et de la qualité de la réponse obtenue. Restent à définir, d’une part, les seuils (entre 0 et 10) à partir desquels conclure à un état non satisfaisant des SA, et d’autre part, le niveau de variation minimal pour parler de résultat significatif. Dans l’étude de E. Lie et coll.(4), le score d’activité acceptable (borne supérieure) était de 3,15, et le niveau de variation significatif était de l’ordre de 0,8 (0,7 à 0,9).

Dr Jean-Marie Berthelot

Références
1. Pedersen SJ. et coll. : How is the new Ankylosing Spondylitis Disease Activity Score (ASDAS) related to different aspects of health-related quality of life? – a comparison with sf-36 in a longitudinal study of spondyloarthritis patients treated with TNF-α inhibitors
2. Gu J. et coll. : To verify the clinical value of the new Ankylosing Spondylitis Disease Activity Scores (ASDAS) in Chinese as and USpA patients
3. Maksymowych WP. et coll. : Validation of the Assessment of Spondyloarthritis International Society (ASAS) disease activity candidate scores according to mri parameters of axial inflammation
4. Lie E. et coll. : Ankylosing Spondylitis Diasease Activity Score (ASDAS): what level corresponds to low disease activity and what is an important improvement ?
73rd annual meeting of the American College of Rheumatology/44th annual meeting of the Association of Rheumatology Health Professionals (Philadelphie) : 17-21 Octobre 2009.

Copyright © Len medical, Rhumatologie pratique, décembre 2009

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article