Utilisation des tests antigéniques en pédiatrie, c’est plutôt positif !

L’extension de l’épidémie de Covid-19 dans le monde a conduit à mettre en place des protocoles de détection rapide des cas positifs à des fins d’isolement. La réouverture des écoles a cependant fait craindre un risque de transmission accru. Or le dépistage des enfants pose des problèmes pratiques liés en partie aux difficultés de réalisation des prélèvements dont la qualité conditionne la fiabilité des tests. Par ailleurs, si la RT-PCR est la méthode de référence pour affirmer l’infection, symptomatique ou non, en pédiatrie comme chez l’adulte, la nécessité d’un résultat rapide peut conduire à opter pour la détection du virus par test antigénique en cas de symptômes ayant débuté depuis moins de 4 jours. Néanmoins, la sensibilité et la spécificité de ces tests ont été peu étudiées en pédiatrie. De surcroît, plusieurs tests antigéniques sont disponibles sur le marché.

Des microbiologistes et pédiatres de l’Hôpital de La Paz à Madrid ont comparé en septembre et octobre 2020 les résultats des deux types de tests effectués chez des enfants aux urgences. Au total, 440 patients ont été soumis à un prélèvement nasal utilisé pour un test antigénique (Panbio COVID-19 Ag Rapid Test Device Abbott®) lu sur place. Un autre prélèvement a été adressé au laboratoire pour RT-PCR (Vircell PCR Kit®).

Une spécificité de 100 %...

Les patients avaient un âge médian de 3 ans (intervalle interquartile 1 à 7, de 0 à 17 ans) ; 59 % étaient des garçons. Les signes cliniques évoluaient en médiane depuis un jour (de 1 à 3) et les prélèvements ont été effectués à cette phase initiale de la maladie. Les plus fréquents étaient la fièvre (67 %), la toux (50 %), la rhinorrhée (52 %), la dyspnée (15 %), les céphalées (8 %), les troubles gastro-intestinaux (23 %) mais seulement un cas d’anosmie. Finalement, 18 patients avaient une RT-PCR positive (4,1 %) ; 14 étaient positifs par les deux méthodes et 4 positifs uniquement par RT-PCR. Tous les échantillons positifs par test antigénique étaient aussi positifs en RT-PCR. Les 422 autres patients étaient négatifs pour les deux tests. Les signes cliniques étaient pratiquement identiques pour les enfants positifs et négatifs. Ainsi, la sensibilité du test antigénique dans cette population était de 77,78 % (intervalle de confiance à 95 % IC 51,92-92,63) et la spécificité de 100 % (IC 98,98-100). Cependant, malgré un échantillon de population important, la prévalence de l’infection était basse et de ce fait le nombre d’échantillons positifs limité.

En conclusion, le test antigénique (Panbio dans ce travail) est rapide, facile à utiliser et spécifique. Sa sensibilité est inférieure à celle observée chez l’adulte dans cette population composée en majorité de jeunes enfants.

Pr Jean-Jacques Baudon

Référence
González-Donapetry P et coll. : Think of the children. Evaluation of SARS-CoV-2 rapid antigen test in pediatric population. Pediatr Infect Dis J 2021;40:385-388.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article