Vaccin : piqûre de rappel pour Marine Le Pen

Paris, le vendredi 15 mars 2019 – Hier, la présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, était l’invitée de l’Émission politique sur France 2.

Le journaliste Thomas Sotto a commencé son interview en lui demandant si elle maintenait sa « totale opposition » à l’extension de l’obligation vaccinale alors qu’un premier décès lié à la rougeole vient d’être enregistré pour l’année 2019.

La députée du Pas-de-Calais a alors fait valoir que « la rougeole était déjà un vaccin qui était obligatoire avant. […] La rougeole a toujours fait partie des vaccins obligatoires pour les enfants (…) ce que je considérais contestable était de faire un pack de onze vaccins sans aucun recul ».

Or, seuls trois vaccins étaient obligatoires jusqu’à la décision du gouvernement Philippe : ceux contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP).

Marine Le Pen s’était donc bien explicitement opposée à ce que le vaccin contre la rougeole devienne obligatoire.

Au-delà de cette méconnaissance du sujet, Marine Le Pen a voulu sur ce sujet dénoncer la responsabilité de…l’immigration et a estimé qu’en tout état de cause, on ne pouvait vacciner les enfants sans réclamer le même effort à « tous ceux qui arrivent en France ».

Même si l’épidémie de rougeole actuelle en France est sans lien avec l’immigration, il est vrai que de nombreux médecins plaident également en faveur d’une campagne de vaccination des migrants arrivant en France (d’abord pour protéger ces derniers), mais ce projet se heurte à de nombreux obstacles sanitaires, logistiques et financiers.

On peut d’ailleurs se demander si Marine le Pen serait prête à soutenir un effort budgétaire supplémentaire de l'État pour vacciner tous les migrants...

Reste qu’en fin d’émission un Tweet du ministre de la santé faisait état des « contre-vérités » de Marine Le Pen ce à quoi l’intéressée a rétorqué, qu’elle avait confondu DTP et ROR avant de s’interroger sur la forme : « ils n’ont que ça à faire ces ministres ? ».

F.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (1)

  • D'un extrème à l'autre, en passant par toute les nuances de la charlatologie

    Le 17 mars 2019

    https://www.francetvinfo.fr/sante/vaccins/video-agnes-buzyn-accuse-l-eurodeputee-eelv-michele-rivasi-d-etre-anti-vaccin-et-de-diffuser-des-fake-news_3232865.html

    Je recommande le site suivant à tout apprenti charlatan; les charlatans confirmés y trouveront également de bonnes bases de cours.

    http://isc-zoelie.blogspot.com/2014/08/lart-de-denigrer-la-medecine.html#more

    Dr YD

Réagir à cet article