Vers les mêmes règles de substitution pour les génériques et les biosimilaires ?

Paris, le vendredi 14 décembre – L’augmentation de la pénétration des médicaments génériques constitue l’un des leviers majeurs d’économie dans le domaine de la santé. Aussi, beaucoup considèrent que le droit de substitution des pharmaciens devrait être élargi. L’adoption de règles identiques pour les génériques classiques et les biosimilaires est notamment prônée depuis longtemps. Ainsi, une nouvelle fois, plusieurs syndicats de pharmaciens* viennent de signer un communiqué commun dans ce sens. « La loi nous permettant de substituer les biosimilaires attend encore son décret d'application et est trop restrictive, car elle n'autorise le pharmacien qu'à substituer en initiation de traitement ». Ces organisations demandent donc à être reçues par la ministre de la Santé afin « d'envisager rapidement le décret d'application et d'autre part la modification de la loi sur la substitution des biosimilaires en ne la réduisant pas à l'initiation du traitement ». Dans le même état d’esprit et nécessairement concernés par le sujet, les laboratoires Biogaran vont même jusqu’à estimer qu'il n'est plus nécessaire d'attendre la parution du décret : « notre position après analyse juridique est que la loi peut s'appliquer en l'état à partir du moment où la substitution se fait selon les termes du texte et que l'on garantit la traçabilité ainsi que l'information du prescripteur » explique ainsi Daniel Roederer, le directeur des Opérations France de Biogaran à la revue Le Pharmacien de France. Il précise néanmoins qu'« il ne s'agit pas non plus de dire aux pharmaciens de substituer » s'ils estiment qu'ils s'exposent à des risques juridiques.

Le sujet demeure sensible. Les réflexions conduites autour de la substitution des médicaments biologiques ont en effet toujours conduit à rappeler la nécessité de réserver aux médecins et non aux pharmaciens le rôle principal, en raison de la spécificité de ces médicaments.

*(FSPF, USO, APR, FEDERGY, UDGPO, ANEPF et Le Collectif)

Xavier Bataille

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article