Wanted !

Bruxelles, le samedi 26 mai 2018 - Stéphanie Raemakers, jeune belge présidente de l’association « donorkinderen », née d’un don anonyme de sperme, lance un appel pour retrouver son père biologique. 417 euros est la "récompense" qu’elle s’engage à offrir à la personne capable de la conduire à lui.
Ses parents ont bénéficié d’une des premières PMA réalisées par les hôpitaux universitaires de Bruxelles, ce qui a permis à sa mère de débuter une grossesse à l’aide du sperme d’un donneur anonyme en déboursant la somme de 50 000 francs belges (soit 1 250 euros) qui permettront la naissance de triplés…soit 417 euros pour la seule Stéphanie…

La jeune femme souhaite surtout démontrer que « la société cautionne d’un point de vue éthique que des enfants soient vendus ou achetés avant leur naissance » et elle s’interroge « si des parents ont le droit de commander des enfants, pourquoi ne pas pouvoir inverser les choses ? (…) Un enfant commandé peut-il offrir publiquement sa 'valeur marchande' afin de satisfaire son désir profond de connaître son parent biologique ? ».

Elle invite aussi le donneur à se manifester qui y gagnera, en plus de la somme rondelette, « une fantastique fille biologique ».

En outre, elle met en avant un signe distinctif, le donneur était atteint de rétinite pigmentaire.

Frédéric Haroche

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article