Xavier Bertrand plus homéo qu’Haribo

Paris, le lundi 15 avril 2019 – L’ancien ministre de la santé, Xavier Bertrand, désormais président de la région Hauts-de-France n’a pas changé de position concernant le remboursement de l’homéopathie par la Sécurité sociale. Déjà, quand il était locataire de l’Avenue de Ségur, il déclarait : « tant que je serai ministre, on ne touchera pas à l’homéopathie ».

Alors que ce sujet est désormais plus éloigné de ses préoccupations, il a cependant tenu à déclarer dans un tweet posté ce week-end : « le déremboursement de l’homéopathie est une fausse bonne idée et coûterait plus cher ! Je suis comme des millions de Français, je veux le maintien du remboursement de l’homéopathie ».

Il considère en effet qu’avec le déremboursement, on assistera à un transfert des prescriptions sur l’allopathie et donc à une hausse des dépenses de santé. Allant plus loin que cette simple opinion personnelle, l’ancien ministre de la Santé est allé jusqu’à soutenir une pétition mise en ligne par le principal laboratoire distribuant des médicaments homéopathiques en France.

Intitulée « Mon homéo, mon choix » elle a d’ailleurs provoqué les railleries des opposants aux médecines alternatives qui ont lancé sur les réseaux sociaux le mot-clé #MonHariboMonChoix pour parodier celui de leurs adversaires…

F.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (15)

  • Haribomon choix

    Le 16 avril 2019

    En 1900, un étudiant en médecine de Lyon a validé sa thèse de justesse: il avait choisi un sujet particulièrement ridicule. Il avait en effet remarqué que les cultures microbiennes se développaient mal dans les caves de l'Ecole de Santé Militaire qui étaient pleines de moisissures. On a beaucoup ri à Lyon. S'intéresser aux moisissures alors que de palpitantes théories sur la phrénologie ou la pureté de la race tenaient le haut du pavé était à contre-courant.

    Avec une étude aussi farfelue, il n'est évidemment pas allé bien loin... Et 30 ans plus tard, Fleming a découvert la pénicilline.
    Un tel obscurcissement de la vision serait-il encore possible aujourd'hui ? A l'heure où les laboratoires chinois qui ont repris et validé les études de Benveniste et de Montagnier s'apprêtent à déposer les brevets de la médecine de demain, il semble bien que oui.

    Dr Jean-Jacques Perret

  • Des preuves scientifiques ? (Au Dr Perret)

    Le 16 avril 2019

    Une allegorie de plus, toujours la meme figure de style : vous citez une anecdote historique, faites un "glissé" artistique vers l'homeopathie, et essayez de nous faire croire que la vérité de l'anecdote déteint sur vos croyances.

    Vous feriez mieux d'apporter des preuves scientifiques que l'efficacité de cette méthode est supérieure à l'effet placebo, ce serait plus constructif. C'est juste ce qu'on demande, pas plus que ce qu'on demande au premier antibiotique ou anti inflammatoire venu. Mais c'est le minimum.

    Dr Orvain


  • Quelques références (réponse au Dr Orvain)

    Le 16 avril 2019

    En voici quelques unes...
    Tang 2018 Rate limiting factors for DNA transduction induced by weak electromagnetic field
    Montagnier 2011 J. Phys. Conf. Ser. 306 012007
    Kleijnen J, Knipschild P, Riet G ter. Clinical trials of homeopathy. BMJ 1991 ; 302: 316– 323
    Boissel JP, Cucherat M, Haugh M, Gauthier E. Critical literature review on the effectiveness of homeopathy: overview of data from the homeopathic medicine trials. In: Homeopathic Medicine Research Group. BMJ 1991 : 195-210.
    Linde K, Clausius N, Ramirez G, Melchart D, Eitel F, Hedges L, Jonas W., Are the clinical effects of homeopathy placebo effects? A metaanalysis of placebo controlled trials, Lancet 1997 ; 350:834-43
    Linde K, Melchart D, Randomized controlled trials of individualized homeopathy: a state-of-the-art review, J Alter Complement Med, 1998 ; 4 : 371-388
    Cucherat M et al. Evidence of clinical efficacy of homeopathy: a meta-analysis of clinical trials. Eur J Clin Pharmacol 2000; 56 : 27-33

    Dr J-J Perret


Voir toutes les réactions (15)

Réagir à cet article