L’élévation de la pression artérielle comme facteur prédictif de cancer de la prostate et d’élévation du PSA ?

Il existerait une association entre augmentation de la pression artérielle (PA) et risque de cancer de la prostate.

C’est ce qui ressort d’une vaste étude britannique menée au sein d’un essai randomisé contrôlé multicentrique, auprès de 61 205 patients, parmi lesquels 1 858 ont un cancer de la prostate et ont été appariés à 12 161 témoins. Les participants ayant eu un cancer de la prostate avaient une probabilité accrue d’augmentation de la PA, avec des odds ratios (OR) de 1,26 (intervalle de confiance à 95 % [IC95] de 1,13 à 1,40) pour la PA systolique, et de 1,18 (IC95 de 1,06 à 1,31) pour la PA diastolique.

Cette étude met aussi en évidence une association entre élévation de la PA et augmentation de l’antigène spécifique de prostate.

Dr Claudine Goldgewicht

Référence
Davis M et coll. : Raised blood pressure predicts prostate cancer and elevated PSA in a large unselected population of men participating in the PROTECT study. 23rd European Association of Urology (EAU) Congress (Milan) : 25-29 mars 2008.

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article