C’est du propre : un mouvement prône l’abandon de la douche quotidienne aux Etats-Unis

Ils s’appellent tout simplement les « unwashed » (les pas lavés) et sur leur doctrine un nombre croissant d’ouvrages est publié outre-Atlantique. Leur thèse : la douche quotidienne ne s’impose plus aujourd’hui alors que nos efforts physiques ont été considérablement diminués. Par ailleurs, limiter l’utilisation d’eau et de déodorants en tous genres a impact positif sur l’environnement. Les adeptes de cette position assurent que leur vie sociale n’a pas pâti de leurs nouvelles habitudes d’hygiène. Ils sont parfois même soutenus par des médecins, tel le dermatologue Richard Gallo qui de l’Université de Californie tient à rappeler que « notre peau est protégée par une flore bénéfique qu’il ne faut pas jeter à l’évier ».

M.P.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article