Aspartame : l’ANSES se saisit du dossier

Paris le 13 janvier 2011. Le Réseau environnement santé (RES) s’est fait l’écho ce 11 janvier de la publication récente de deux études évoquant les possibles dangers de l’aspartame.

Des travaux danois évoquent un risque d’accouchement prématuré chez les grandes consommatrices de boissons édulcorées, tandis que des chercheurs italiens suspectent un lien entre aspartam et cancers du foie et du poumon.

Face à ces résultats, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) a indiqué qu’elle allait examiner « sans délai » ces études afin éventuellement de proposer de nouvelles recommandations.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article